Download 500 ans d’impostures scientifiques : sornettes, absurdités by Gerald Messadié PDF

Posted by

By Gerald Messadié

De l'automystification à l'erreur entretenue par l'ignorance, ninety entrées chronologiques environ indiquent en titre une affaire célèbre ou une contre-vérité scientifique et l. a. date à laquelle elle fut proférée.
Classés chronologiquement, les thèmes abordés sont divers : les théories anthropologiques pseudo-scientifiques d'un Gobineau ou d'un César Lombroso visant à justifier le racisme, l'idée d'une énergie atomique à laquelle les plus grands scientifiques eux-mêmes ne croyaient pas, l'incapacité de nombreux dirigeants à assimiler les progrès des armements, induisant leurs gouvernements en erreur, les « vérités » de l'évolutionnisme.
Ainsi que des déclarations aberrantes : los angeles vaccination antivariolique serait plus meurtrière que l. a. maladie elle-même (G. B. Shaw, 1944), los angeles Terre aurait été créée le dimanche 21 octobre de l'an 4004 avant notre ère à nine heures du matin (l'archevêque Ussher, XVIIe siècle), l. a. Lune serait recouverte d'une couche de glace de quelque two hundred km d'épaisseur (Hans Hörbiger, IIIe Reich)...

Show description

Read Online or Download 500 ans d’impostures scientifiques : sornettes, absurdités et autres erreurs PDF

Best history_2 books

Histoire de l'union soviétique de Lénine à Staline (1917-1953)

De l. a. Révolution d’Octobre à los angeles mort de Staline en passant par los angeles NEP, le pacte germano-soviétique, los angeles structure d’un bloc soviétique, cet ouvrage retrace les premières décennies de l’Union soviétique et pose le problème de l. a. continuité et des ruptures entre l. a. théorie léniniste et los angeles pratique stalinienne.

« Docteur, un cheval vous attend » : Souvenirs d’un médecin au pays basque

Voici un témoignage exceptionnel, un livre très uncomplicated, beau comme une évidence. Composé d'une suite de "petits faits vrais" comme les appréciaient aussi bien Giono que Stendhal, il retrace quelques étapes de los angeles vie d'un jeune médecin qui, en 1937, sous-lieutenant démobilisé, choisit pour y accomplir sa vocation une région de montagne reculée, los angeles vallée de Saint-Etienne-de-Baïgorry, au can pay Basque.

Friedrich der Große: Der König und seine Zeit

Friedrich der Große - die lange erwartete Biographie

"Die Schicksale von Völkern und Staaten, die Richtungen von ganzen Civilisationen" können daran hängen, daß "Ein außerordentlicher Mensch durch seine abnorme Willenskraft magischen Zwang um sich verbreitet". Mit diesen berühmten Worten portraitiert Jacob Burckhardt Friedrich den Großen in seinen Weltgeschichtlichen Betrachtungen. Nun liegt seit langer Zeit wieder eine gültige Biographie des Preußenkönigs vor, die nicht nur die so überaus komplexe Persönlichkeit Friedrichs sensibel auslotet, sondern zugleich mit souveräner Meisterschaft in die Geschichte des 18. Jahrhunderts einführt.
Keine andere Gestalt der preußischen Geschichte hat mehr Widerspruch und Faszination hervorgerufen als Friedrich der Große. Er ist unbestreitbar das Genie unter Preußens Herrschern und zugleich die Inkarnation all dessen, used to be an Preußen fragwürdig, unheilvoll und geradezu dämonisch erscheint.
Nach langer Zeit liegt nun wieder eine Friedrich-Biographie auf dem neuesten Stand der Forschung vor. Johannes Kunisch schildert in seinem based geschriebenen Buch das Leben des Königs und die Epoche des Ancien Régime, an deren Ende, nur wenige Jahre nach Friedrichs Tod, mit der Französischen Revolution ein neues Zeitalter beginnen wird. Auf der Grundlage jahrzehntelanger eigener Forschungen portraitiert er anschaulich den König und den Staatsmann, den Feldherrn und den Philosophen, den Schöngeist und den "privaten" Friedrich. Jenseits aller ideologischen Vereinnahmungen wird der König dabei als ein Herrscher lebendig, der sich in den Bahnen seines Jahrhunderts bewegte, aber zugleich in vielen Bereichen, wie etwa der Rechtsprechung, der Staatsauffassung oder der Frage der Toleranz, erstaunlich glossy warfare.

W. Stanford Reid: An Evangelical Calvinist in the Academy

MacLeod's in-depth research examines how an observant Christian educational, unapologetically Calvinist, overtly articulated his religion in a mundane setting and helped persuade evangelicals to desert their ghettoizing anti-intellectualism. His dialogue of Reid's foreign networking serves as a reminder of how within which Canadian evangelicalism used to be stimulated through and in flip stimulated the us, the place Reid's effect used to be considerable, either as a trustee of Westminster Seminary for thirty-seven years and as editor at huge of the nascent Christianity this present day.

Additional info for 500 ans d’impostures scientifiques : sornettes, absurdités et autres erreurs

Sample text

La variolation, premier stade de ce qui deviendrait un siècle plus tard la vaccination antivariolique proprement dite, était alors une pratique courante en Angleterre ; elle y avait été introduite en 1718 par Lady Wortley Montagu, épouse de l’ambassadeur d’Angleterre auprès de la Sublime Porte, c’est-à-dire la Turquie. Lady Montagu avait découvert là-bas ce type d’immunisation très ancien, consistant à inoculer à des personnes saines des traces du contenu de pustules de cas modérés de variole. D’où l’autre nom de ce type de vaccination primaire, « inoculation ».

Et bien des querelles intentées par des scientifiques à des collègues qui dérangeaient leurs manières de penser, témoin Pasteur, furent aussi aveugles et mal avisées que celles de l’Inquisition. Elles furent de mauvaise foi, donc mystificatrices. « Le père Kircher est le plus grand égyptologue du monde ! » (Le président de l’Accademia dei Lincei, en 1666, lors d’une mystérieuse affaire d’obélisque) Le jésuite Athanase Kircher (1602-1680) est l’un des personnages les plus fascinants, mais aussi les plus déconcertants du monde savant européen au XVIIe siècle.

Christopher Franz, prince-évêque de Würzbourg et duc de Franconie, en 1726, après la découverte de la mystification dont son médecin avait été victime) L’intérêt pour les vestiges dits « antédiluviens », simples ammonites, empreintes de plantes, fossiles de poissons disparus ou os de mastodontes, précéda de longtemps la paléontologie proprement dite, sans parler de la notion d’évolution des espèces. Au XVIIIe siècle, ces traces d’êtres vivants qui auraient vécu à des époques reculées et encore impossibles à dater intriguaient les classes dirigeantes et les lettrés, qui les installaient dans leurs cabinets de curiosités.

Download PDF sample

Rated 4.65 of 5 – based on 29 votes